Avoir de l’eau chaude chez soi, ce n’est pas un luxe mais une nécessité. Pourtant, le chauffe-eau électrique risque de faire des siennes dès lors qu’on ne l’entretient pas correctement. Côté matériel, les outils de base d’un bricoleur suffiront amplement. Découvrez alors comment faire pour l’entretenir.

vidange_chauffe_eau

Faire la vidange avant toute chose

Avant de faire quoi que ce soit sur le chauffe-eau électrique, procédez à la vidange de la cuve. Vous devez laisser écouler toute l’eau qui s’y trouve. Pour cela, il vous suffit d’ouvrir la vanne de vidange prévue à cet effet.

Si vous souhaitez que la vidange se fasse de manière plus rapide, vous pouvez aussi ouvrir tous les robinets d’eau chaude. Pensez à récupérer l’eau qui s’écoule, autant rester écolo dans tout ce que l’on fait.

Mise hors tension et dépose du thermostat

Une fois que la vidange est faite, il faut débrancher le chauffe-eau. Ainsi, vous ne courez aucun risque tout au long de vos travaux d’entretien.

Vous aurez ensuite à enlever le thermostat du chauffe-eau. Pour cela, vous ouvrez le boitier électrique et vous enlevez la prise de terre. Normalement, le thermostat devrait se retirer facilement vers le bas. Il s’agit d’une opération délicate mais indispensable pour accéder à la cuve du chauffe-eau.

tartre_autre_résidu

Déposer le tartre et tout autre résidu

Une fois que le thermostat est déposé, vous pourrez maintenant ouvrir la trappe de visite qui donne accès à la cuve du chauffe-eau. Généralement, il s’agit d’écrous, que vous enlèverez avec une clé à douilles ou une clé en pipe.

Vous voilà maintenant dans l’antre du… chauffe-eau. Votre objectif sera de retirer tout le tartre et la moindre trace de calcaire au sein de la cuve. Pensez à vous équiper de gants en caoutchouc, pour ne pas vous blesser. Par ailleurs, passez un coup de papier essuie-tout sur toute la surface de la cuve, pour vous assurer d’enlever tout le calcaire.

Vérifier l’état des joints

Bien des gens pensent que l’entretien d’un chauffe-eau électrique se résume au détartrage et au nettoyage de la cuve. Pourtant, il faut également s’attarder sur certains détails importants. Entre autres, il faut observer l’état du joint d’étanchéité qui se trouve au niveau de la trappe de visite. Celui-ci doit être nettoyé de ses dépôts de calcaire, puis scruté : dès la moindre fissure, autant le remplacer.

joint_chauffe_eau

Attention au remontage

Une fois que tout est bien propre, il est temps de procéder au remontage. Ce n’est pas bien compliqué, il suffit de refaire les choses dans le sens inverse. Avant de remonter le thermostat, vérifiez que sa sonde ainsi que son fourreau ne sont pas emplis de tartre. Si c’est le cas, nettoyez délicatement avec une brosse à dent usagée, ça devrait aller.

Lorsque tout est remonté, vous pourrez rebrancher votre chauffe-eau et faire un essai grandeur nature.