Tout comme la mezzanine dans un studio, l’aménagement de combles offre plusieurs avantages, dont le plus important est l’augmentation de la surface habitable. Mais cela implique un certain nombre de paramètres à prendre en compte. Lesquels sont-ils ?

démarche_administrative_aménagement

Ne négligez pas les démarches administratives

La plus grosse erreur que vous puissiez faire, ce serait de mettre la charrue avant les bœufs. Avant d’envisager tous travaux, il faut commencer par se renseigner sur les démarches administratives. Dans le cas d’aménagement de combles, les démarches nécessaires dépendront essentiellement de la superficie du bâtiment.

En dessous de 40 m² de surface habitable, une déclaration préalable de travaux suffira. Au-delà, il faudra obtenir un permis de construire auprès de la mairie.

Toiture et isolation thermique, des points importants à considérer

Sur le plan technique, vous devrez vous pencher en priorité sur deux axes majeurs : l’état de la toiture et l’isolation thermique au niveau de ladite toiture.

C’est bien connu, cette dernière présente parfois des problèmes divers, pouvant compromettre le confort thermique et la qualité de l’air au niveau des combles. Par exemple, il est important de voir si la toiture ne comporte ni parties endommagées, ni traces d’humidité. Il sera également important de mesurer l’efficacité du dispositif d’isolation thermique en place. Autrement, les combles s’apparenteront à une fournaise le jour, tandis que la nuit les températures y seront au plus bas.

Il est recommandé de recourir à l’isolation thermique par l’extérieur, cela vous permet de préserver l’espace habitable à l’intérieur de vos combles.

aménagement_comble

Étudiez la faisabilité technique du projet

Il est maintenant temps d’avancer sur votre projet d’aménagement de combles de manière plus technique. Tout d’abord, il faut s’assurer que la hauteur sous plafond est suffisante, pour que le confort thermique soit optimal, malgré l’isolation thermique.

Si ladite hauteur sous plafond est trop faible ou que la circulation dans les combles n’est pas optimale, il sera peut-être indispensable de modifier la charpente et / ou de surélever la toiture.

comble_aménagé

Aménagez !

On a tendance à penser que l’aménagement des combles n’est qu’un détail, une fois les travaux terminés.

Pourtant, le plus dur reste à faire : il faut installer le mobilier, optimiser l’éclairage, s’assurer que les arrivées et évacuations d’eau sont fiables, etc. En fonction de l’espace disponible, vous pourrez par exemple étudier la faisabilité d’installer une salle de bains dans les combles.

Cependant, c’est aussi la partie la plus amusante du projet, alors éclatez-vous et faites montre de toute votre créativité !